Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Univers Parallèles

Journal web de textes courts, d'infos culturelles ou autres, de dessins rigolos et de n'importe quoi...

LE SAVONGE par Olivier Latissiere

De par une nature coquette, ayant souci de ses atouts, l'Homme distingué parmi les bêtes se dit un jour : « bon. C'est pas le tout! » Quitte à passer sur la planète quelques instants, bons ou mauvais, autant avoir plutôt bonne tête, tenir bon look et bon aspect. Fort d'ingénieuses trouvailles Il se dit même qu'Il pourrait bien ajouter quelques années au bail, vivre plus vieux. l'Homme est malin.
Onguents, pommades, huiles miracles, Il réaliserait ce songe et, déjouant tous les obstacles, Il inventa le « Savonge »®. Mi-savon, mi-éponge, saviez-vous que le « Savonge »® donne vigueur et éclat en plus de flatter l'odorat ?

Il s'en vendit un peu partout, dans tout le pays on en usa. Et l'espérance de vie du coup avançait sans cesse à grands pas. On atteignait sans trop de problème l'âge limite de 300 ans en se savonnant bien la couenne, avec « Savonge »® c'était le bon temps... Il suffisait d'un petit point d'eau et, sans frotter, quelques mouvements suffisaient à rendre aussitôt à votre corps beauté d'antan. Les incrédules n'eurent pas le choix, fallait se rendre à l'évidence, le « Savonge »® était bien le roi des produits de beauté, l'éminence!
Mais ce savon made in jouvence était capable de bien plus que de rallonger l'espérance de vie de n'importe quel gus! Le produit révolutionnaire avait aussi, quelle panacée, le pouvoir extraordinaire de débarrasser l'usager de tout trait un peu trop marqué, de quelques rides trop profondes... même celui aux dents ravagées pouvait sourire dans la seconde! Le « Savonge »® lissait tout le corps, ratiboisait ce qui dépassait... une oreille décollée, un cor, une dent pourrie... tout ce qui faisait laid! De père en fils on transmettait le secret de l'éponge qui lave. Vers l'an 3000, chacun avait stocké du grenier à la cave des kilos de savon magique. C'était devenu une manie... des quantités astronomiques à faire pâlir une bactérie!
Il n'y avait plus de gens moches, on se serait cru au cinéma. Un peu Bogart, un peu Binoche, cheveux soyeux et ventres plats, que de beau monde sur la planète, le « Savonge »® avait tout changé. Dès qu'une verrue montrait sa tête, elle se faisait exterminer!
Mais à force de trop lisser, à trop aténuer ce qui dépasse, on finit, c'est le mauvais côté, par uniformiser, hélas!
Quelques années et tout changea, il y avait une mutation en cours... qu'il s'agisse des jambes ou des bras, ils devenaient de plus en plus courts! Tout appendice était visé... un pied, une main, un mamelon... ce furent les hommes les plus minés, tout riquiqui dans le pantalon.
Australie, Suède ou Birmanie, on acceptait, c'était comme ça, dans chaque maison on aurait dit la famille des Barbapapas...

Mi-savon, mi-éponge, saviez-vous que le « Savonge »® donne vigueur et éclat en plus de flatter l'odorat?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article