Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Univers Parallèles

Journal web de textes courts, d'infos culturelles ou autres, de dessins rigolos et de n'importe quoi...

Oups ! par François Coulaud

Assis en terrasse du café de la gare, il repose son expresso, attend quelques secondes avant de tremper sa première tartine de pain beurrée.
C’est l’heure.
Chaque matin, à cet instant précisément, une femme sort de la gare et passe devant lui.  Elle court, ou plutôt elle danse, vers un travail hypothétique dans une tenue chaque fois différente.
Chaque matin, il interrompt son petit déjeuner pourtant très normé pour imaginer puis attraper cette image d’une silhouette belle, chic, qui lui fera une journée agréable.
De penser à elle.
Il ne la connaitra jamais, ne la rencontrera jamais, ce n’est qu’un frisson furtif qui illumine sa vie.
Pas de regrets. Il sait qu’il n’est ni assez beau, ni assez futé pour attraper ce genre de beauté.
La voilà.
Elle porte aujourd’hui une jupe rose et blanche à jupon noir, un corsage sombre à petits boutons, des escarpins à boucles, un tout petit chapeau, presque invisible si ce n'est cet amusant pompon rouge.
Superbe !
Elle a disparu, il se concentre pour bien conserver cette vision sensuelle puis attrape sa tartine.
Soudain… la revoilà.
Il en lâche le morceau beurré qui tombe à l’envers.
Elle le regarde, droit dans les yeux, lui envoie un baiser-sourire du bout des doigts, virevolte sans le perdre du regard, dévoilant des jambes sublimes.
Un dernier clin d’œil avant de tourner le coin.
Il se recule en arrière, paniqué, rouge, suant.
Oups !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Jolis escarpins à bride opentoes
Répondre